Chronique, Jeunesse, lecture, livres, Non classé

The Unbecoming of Mara Dyer [Mara Dyer #1]-Michelle Hodkin

Aerie [Magonia #2]-Maria Dahvana Headley

11408650 Editions: Simon & Schuster Books for Young Readers, Panini en France

Genre: Jeunesse

Nombre de pages: 456 pages

Résumé:

Mara Dyer est une jeune fille de 16 ans comme les autres, jusqu’au jour où elle s’éveille dans un hôpital, sans aucun souvenir de l’accident qui a coûté la vie à ses trois meilleurs amis. Dévastée par le chagrin et un profond sentiment de culpabilité, elle souffre terriblement de la perte de ses proches.
Pour repartir à zéro, la famille de Mara part s’installer en Floride. Mais là encore, les nuits de la jeune fille restent agitées, hantées par des visions de l’accident. Mara a l’impression de revoir ses amis, et même de sentir la mort de certaines personnes. Mais que lui arrive-t-il ? Est-elle en train de devenir folle ?
Qui est vraiment Mara Dyer ?

Mon avis:

J’avais déjà lu ce livre en VF et ne l’avais pas vraiment apprécié. Cette relecture, qui me permettra de continuer la trilogie, m’a fait changer d’avis.

On fait la connaissance de Mara, seule survivante d’un accident qui a tué sa meilleure amie, son petit ami ainsi que la sœur de ce dernier. Mara ne se souvient de rien, mais sa santé mentale a visiblement été altérée par cet événement. Afin de se souvenir et d’aller mieux, elle déménage avec sa famille et entre dans un nouveau lycée où elle rencontre Noah Shaw, garçon charmant mais avec une réputation de coureur de jupons et de briseur de cœurs qui le précède…

Mara est un personnage dont on prend facilement pitié. Elle a perdu sa meilleure amie, et ce n’est pas son reflet qu’elle voit dans le miroir, mais celui de ses amis morts. Le traumatisme qu’elle a vécu la rend folle, mais elle n’en est pas moins un personnage que j’ai su apprécier lors de cette seconde lecture. Elle n’est pas courageuse, c’est un désastre ambulant: ça la rend plus humaine. Même si je me rappelait de l’histoire dans les grandes lignes, j’avais envie de poursuivre pour savoir ce qu’il s’était vraiment passé la nuit de l’accident.

En revanche, à mes yeux, le personnage de Noah est un cliché sur pattes. Il est tout le contraire de Mara: beau-gosse, à l’aise dans sa peu, il a fait tomber toutes les filles du lycée. Son père est, évidemment, très riche. De plus, Noah change d’attitude au contact de Mara si on doit croire les autres personnages sur son comportement d’avant. Alors qu’il avait pour habitude de changer de petite amie comme de chemise, Mara change la donne! C’est assez agaçant de voir un personnage « parfait » qui se croit tout permis dans un roman, et j’ai plusieurs fois levé les yeux au ciel. Noah est le genre de personnage avec lequel on ne sait pas sur quel pied danser: on le déteste, puis on l’apprécie la seconde d’après…

Je n’ai pas trouvé le rythme de ce premier tome spécialement lent ou rapide. L’action est disséminée dans tout le livre et c’est relativement appréciable, mais il y a tout de même des moments où je me suis ennuyée. Néanmoins, cela ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture!

Une bonne lecture dans sa globalité.

4/5

 4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s