Chronique, Fantastique, Jeunesse, lecture, livres, Non classé

Hollow City [Miss Peregrine et les enfants particuliers #2]-Ransom Riggs

Aerie [Magonia #2]-Maria Dahvana Headley

couv80251401Editions: Bayard (Jeunesse) pour le grand format, Le Livre de Poche (Jeunesse) pour le format poche
Genre: Jeunesse, Fantastique
Nombre de pages: 502 pages en GF, 508 pages en poche
Résumé: Jacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !
Mon avis:

Retrouvez ma chronique du tome 1 ici.

La sortie du film m’avait donné envie de lire la suite, c’est désormais chose faite!

L’univers des enfants particuliers m’avait séduite avec le premier tome. Si je n’avais pas trouvé le récit extraordinaire et trop appuyé sur les photos, j’avais néanmoins apprécié ma lecture, ainsi que l’univers que Ransom Riggs proposait.

Avec ce second tome, on rentre désormais dans l’action. Finie la découverte du monde des particuliers car il faut désormais sauver ce dernier. C’est donc dans un second tome qui m’a laissée sans souffle que je me suis plongée. On n’a pas le temps de s’ennuyer et c’est tant mieux! Le rythme est plutôt bien géré. L’auteur a su bien intégrer le facteur angoisse dû à la situation des particuliers, pourchassés par les Estres et les Creux, ainsi que celle de Miss Peregrine.

Au niveau des personnages, je ne pourrais pas commenter leur évolution puisque je ne me souviens pas de leur comportement dans le premier tome. En revanche, ils sont tous très attachants. Cependant, je trouve relativement perturbant qu’ils aient gardé leur âme d’enfant à ce point malgré leur grand âge. C’est quand même compréhensible de par le fait qu’ils n’aient jamais eu à se comporter en adultes… mais quand même, rester des enfants pendant aussi longtemps, je trouve que ça craint un peu pour eux! Ils sont néanmoins conscients du danger qui les guette, très matures par moments. Ils savent quel rôle ils ont à jouer, et connaissent l’importance de leur mission.

Le style est appréciable. Si la lecture a été un peu difficile par moments, c’est globalement simple et agréable à lire. Le rythme est bien maîtrisé, et combiné au style, cela donne de la fluidité au tout. L’auteur sait nous donner envie d’en savoir toujours plus, de tourner les pages. L’histoire se complexifie. Cependant, un point m’a dérangée: comme pour le tome 1, j’ai trouvé que l’histoire s’appuyait un peu de trop sur les photos… Certes, cet éléments démarque ce livre des autres, mais ça finit par être dérangeant, étouffant, avec un sentiment de forçage. Je tiens tout de même à souligner que je pense que les photos ont une place moins centrale dans ce tome que dans le premier…

Une lecture appréciable.

3,5/5

35

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s