Chronique, Fantastique, Jeunesse, lecture, livres

Cité des Cendres [The Mortal Instruments #2]-Cassandra Clare

Éditions: Pocket (Jeunesse)
Genre: Fantastique, Jeunesse
Nombre de pages: 524 pages
Résumé: Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Mon avis:

Le premier tome m’ayant beaucoup plu, ainsi que l’univers dans lequel Cassandra Clare nous plongeait, c’est avec plaisir que j’ai commencé ce second tome. Entrer à nouveau dans cet univers fut au début un peu difficile, mais tout de même assez rapide.


On fait très rapidement la connaissance de nouveaux personnages: tout d’abord, on rencontre Maryse Lightwood, la mère d’Alec, Isabelle et Max. Elle a tout du personnage que je déteste car elle reproche à Jace de ne pas avoir su qui il était, et le soupçonne même d’être un espion. Les autres personnages que l’on rencontre ne m’ont, eux non plus, pas plu. Quant à Jace, j’ai eu beaucoup de mal à m’intéresser à ce qu’il lui arrivait suite à sa conversation avec Maryse, et pourtant, on en parle tout au long de ce roman.


Heureusement, ce n’est pas le seul aspect en jeu dans ce tome puisque Valentin ne nous fait pas oublier sa présence pesante. En plus de ça, il y a aussi la relation entre Clary et Jace, ainsi que celle entre Clary et Simon. On se retrouve face à un triangle amoureux qui m’a tout sauf intéressées, notamment parce qu’entre Clary et Jace c’est surtout “je t’aime mais notre relation ne peut pas être”, et qu’entre Clary et Simon, j’ai trouvé que c’était tout sauf un couple et que Clary s’était mise avec lui “par défaut”. J’espère que cette situation ne durera pas dans les tomes suivants.


Néanmoins, les pages s’avalent très rapidement, et, encore une fois, je n’ai pas eu l’impression d’en avoir lu autant. Pourtant, un petit problème se pose, parce que contrairement au premier tome, c’est loin d’être toujours bénéfique. En effet, je me suis souvent retrouvée perdue par les événements qui vont à une vitesse folle parce que je n’avait pas compris ce qu’il se passait: c’est bien la preuve que quand on est fatigué et qu’on manque d’attention, la lecture de ce roman n’est pas toujours facile.


En bref, ce fut pour moi une lecture en demi-teinte. Cependant, j’ai très hâte de m’attaquer au troisième tome!
3,5/5

Publicités

2 thoughts on “Cité des Cendres [The Mortal Instruments #2]-Cassandra Clare”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s