Chronique, Jeunesse, John Green, La face cachée de Margo, lecture, livres

La face cachée de Margo-John Green

Editions: Gallimard (Scripto)
Genre: Jeunesse
Nombre de pages: 386 pages
Résumé: Quentin Jacobsen a passé toute sa vie à aimer la magnifique et aventureuse Margo Roth Spiegelman à distance. Le jour où elle ouvre sa fenêtre et grimpe dans sa vie, habillée comme un ninja et l’invitant dans une ingénieuse quête de revanche, il suit. Après cette nuit blanche, un nouveau jour commence et Quentin découvre en arrivant à l’école que Margo qui avait toujours été une énigme est maintenant devenu un mystère. Mais il apprend bientôt qu’elle a laissé des indices, et qu’ils sont pour lui. Le chemin pour la retrouver est loin d’être tout tracé, et plus il avance, moins il reconnait la fille qu’il croyait connaître.

Mon avis: Attention, risque de spoilers.

C’est le troisième roman de John Green que je lis, et, malheureusement, ma seconde déception.

J’ai trouvé que le tout était en quelques points plutôt similaire à Qui es-tu Alaska?: tous deux ont un personnage féminin mystérieux et attirant, assorti d’un personnage masculin qui est follement amoureux d’elle mais pour qui ce n’est pas réciproque. La fille aime faire des « blagues », même si dans le cas de Margo c’est une histoire de vengeance plus qu’autre chose. Elles sont toutes deux en quête de quelque chose, et le garçon va tenter de les comprendre. Tout est différent, mais globalement je trouve que ça se ressemble assez.

On suit l’histoire du point de vue de Quentin, le voisin de la belle et mystérieuse Margo depuis qu’ils sont petits. Quentin est un personnage que j’ai apprécié, il est intelligent et déterminé, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver celle qu’il aime et c’est ce que j’ai apprécié chez lui. On ne peut pas dire que lui et Margo sont proches, puisqu’ils ne se fréquentent plus depuis un certain événement qui s’est produit durant leur enfance. Ils ne se parlent pas, jusqu’au jour où Margo fait irruption dans la chambre de Quentin pour lui demander sa voiture et de l’aide dans sa « mission » de la nuit: ça ne m’a pas vraiment fait aimer Margo dès le départ, puisqu’elle ne lui parle que parce qu’elle a besoin de lui et ce n’est pas un comportement que j’apprécie. Ensemble, ils font des choses incroyables, puis Margo s’en va, laissant des indices derrière elle.

Autant j’ai bien aimé toute la partie avec le plan de Margo, tout ça, c’était bien rythmé et amusant, autant la suite m’a laissée de marbre. J’ai trouvé toute la partie des recherches ennuyantes, et, de manière générale, trop longue. C’est une partie où il ne se passe rien, où Quentin suit la piste et élabore des théories en essayant de se mettre dans le cerveau d’une fille qu’il ne connaît pas bien. Un point majeur m’a dérangée: c’est le fait qu’il découvre sa destination à un moment qui lui laisse tout pile le temps de la rejoindre avant la date annoncée, et j’ai trouvé ça plutôt surréaliste. Ça m’a dérangée parce que tout se joue vraiment à la dernière minute, il a un véritable coup de chance. Ce qui m’a dérangée aussi, c’est qu’il n’était pas vraiment proche de Margo et pourtant c’est le seul à vraiment la comprendre, et à réussir à la retrouver. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que sans l’aide de ses amis il ne serait pas parvenu à la retrouver.

La fin n’a rien fait pour rattraper le niveau. Je ne parle pas du voyage en voiture, qui était relativement sympathique, mais plutôt de Margo. Je pense, d’abord, que la moindre des choses aurait été d’expliquer à au moins une personne pourquoi elle partait, mais aussi qu’elle ne reviendrait jamais… ou du moins, après coup (mais bon, je doute que les gens qui fuguent fassent ça). Sa réaction vis à vis de Quentin m’a dégoûtée. Je me serais attendue à ce qu’elle soit contente qu’au moins une personne se soucie d’elle, parce qu’avec les indices tout ça, on aurait dit qu’elle appelait à l’aide, qu’elle était plongée dans la détresse. Ce n’est pas une jeune fille drôle, ou intelligente, ou mystérieuse, ou quoi que ce soit d’autre que j’ai découverte, mais une fille désagréable et capricieuse. Ce n’est pas un personnage qui a réussi à me toucher, tout simplement.

En bref, je me suis ennuyée et le personnage concerné, Margo, ne m’a pas plu du tout.
2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s