Chronique, Fantasy, Héros de l'Olympe, Jeunesse, lecture, livres

Héros de l’Olympe, tome 3: La marque d’Athéna-Rick Riordan

Editions: Albin Michel (Wiz)
Genre: Jeunesse, Fantasy
Nombre de pages: 573 pages
Résumé: Annabeth, la fille d’Athéna, est sur le point de retrouver son ami Percy Jackson. À l’approche du camp romain, elle n’a qu’une crainte : et si Percy avait changé ? Si ces mois de captivité avaient fait de lui un romain ? Pire, s’il l’avait oubliée, elle ?
Mais une terrible prophétie ne tardera pas à allier les demi-dieux grecs et romains : celle-ci annonce que sept d’entre eux devront trouver et fermer les Portes de la Mort.
Annabeth, Percy, Jason, Piper, Leo, Hazel, et Frank n’ont qu’un seul indice : suivre la marque d’Athéna…

Mon avis:

Dans ce tome, Percy et Annabeth se retrouvent. Mais surtout, les sept demi-dieux se réunissent enfin!

C’est avec ce troisième tome que tout a commencé à me paraître en place: les sept demi-dieux sont ensemble, Gaïa se réveille bel et bien, la menace est bien réelle. La quête commence bel et bien.

Un tome qui pour moi a été partagé entre rire et angoisse: tout d’abord, parce que Leo et Percy sont drôles tous les deux. Ensuite, cette rencontre avec Narcisse était juste super. Mais aussi angoissant à cause de la quête d’Annabeth, suivre la marque d’Athéna, trouver un objet perdu. Mon sang s’est glacé quand j’ai découvert qui elle devrait affronter, et durant tout le moment où elle suivait la marque d’Athéna, j’étais très inquiète pour elle. Sa santé mentale a dû en prendre un sacré coup, mais c’était l’occasion de montrer qu’Annabeth est une fille très intelligente: là où les autres ont échoué, elle réussit. Mais à quel prix? Parce que cette fin m’a juste tuée.

C’est à bord du vaisseau de Leo que nos héros vont se rendre dans les terres anciennes, combattre deux géants qui retiennent Nico en otage. Ce dernier risque de mourir, ayant cinq graines de grenade pour le maintenir en vie, une pour chaque jour. J’étais vraiment très inquiète pour lui, et à chaque fois que les sept demi-dieux s’arrêtaient, l’inquiétude augmentait. Je n’appréciais pas vraiment ce personnage dans la saga des Percy Jackson, surtout quand il voulait se venger de Percy et tout, mais j’ai vraiment appris à l’apprécier quand il a commencé à l’aider, et savoir qu’il risquait de mourir était juste horrible. Voilà donc la quête de ce tome: sauver Nico, mais aussi trouver l’objet perdu pour Annabeth.

Autant dire qu’avec sept demi-dieux réunis, donc trois enfants des Trois Grands, les monstres ne se gênent pas pour attaquer, surtout dans les terres anciennes. On rencontre notamment un demi-frère de Percy, et la manière de le battre m’a fait rire. On rencontre aussi Bacchus, qui n’est vraiment pas mieux que sa version grecque! Cette rencontre nous fait alors prendre conscience du phénomène de schizophrénie atteignant les dieux. D’ailleurs, ces dieux, de leur côté, ont interdiction de sortir de l’Olympe, mais certains le font quand même. En tout cas ils ne sont pas forcément d’une grande aide dans le combat contre Gaïa et ses géants. D’un autre côté, on en apprend plus sur les portes de la Mort grâce à Nico.

Un bon troisième tome avec une fin dévastatrice bien comme il faut.
4/5.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s