Chronique, Drame, Gallimard, Jeunesse, John Green, lecture, livres

Qui es-tu Alaska?- John Green

Editeur: Gallimard (scripto)
Genre: Jeunesse, Drame
Nombre de pages: 362 pages

Résumé:

Miles Halter a seize ans et n’a pas l’impression d’avoir vécu. Assoiffé d’expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi, qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Mon avis:

Je suis plutôt mitigée par rapport à ce livre. Tout simplement parce que je n’ai pas vraiment aimé les personnages. J’avais l’impression que Miles acceptait tout pour paraître « cool » ou je sais pas quoi, il se laissait mener par les autres…

Le livre est divisé en deux parties: avant, et après un certain événement, ce qui peut amener dès le début à réfléchir à ce que cet événement pourrait être. Personnellement, j’ai été assez surprise parce qu’en fait, je m’attendais pas vraiment à quelque chose de ce genre.

Du côté de l’écriture, tout va bien, j’aime bien le style de John Green donc ça va. L’histoire en elle-même n’est pas particulière exceptionnelle selon moi. En fait, toute la partie « avant » a été difficile pour moi parce que c’est justement cette partie que je n’ai pas aimé, mais la deuxième partie m’a eue, et c’est ce qui m’a fait aimer le roman.

L’histoire est racontée du point de vue de Miles, mais au final c’est plutôt Alaska le centre de l’histoire, parce que Miles est amoureux d’elle et qu’au final, j’avais plutôt l’impression qu’il cherchait à l’impressionner et que c’est pour ça qui suivait le groupe dans leurs aventures. Et puis, j’en attendais tellement de ce livre, tout simplement parce que j’en avais vu tellement d’avis positifs, et aussi parce que c’était John Green.

Au final, j’ai été très déçue. Par l’histoire, et par Alaska. Je n’aimais pas vraiment sa personnalité, son point de vue sur les choses, sa philosophie, et aussi parce qu’elle est vachement mystérieuse, trop mystérieuse. Je ne me suis pas attachée à elle du tout durant la première partie, mais durant la deuxième partie, ça allait.

Bref, un avis plutôt mitigé pour ce roman qui a été une déception pour moi.

Publicités

1 thought on “Qui es-tu Alaska?- John Green”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s