Chronique, Contemporain, Coup de coeur, Frangine, Jeunesse, lecture, livres, Marion Brunet

Frangine-Marion Brunet

Editions: Sarbacane (Exprim’)
Nombre de pages: 262 pages
Genre: Jeunesse, Contemporain

Résumé:

« Il faut que je vous dise… J’aimerai annoncer que je suis le héros de cette histoire, mais ce serait faux. Je ne suis qu’un morceau du gâteau, même pas la cerise. Je suis un bout du tout, un quart de la famille. Laquelle est mon nid, mon univers depuis l’enfance, et mes racines, même coupées. Tandis que ma frangine découvrait le monde le cruel le normal et la guerre, ma mère et ma mère, chacune pour soi mais ensemble, vivaient de leur côté des heures délicates. C’est à moi que revient de conter nos quatre chemins. Comment comprendre, sinon ? »


Mon avis:


Halala, Frangine…. Un magnifique roman qui traite d’un sujet pas facile, mais qui en parle tellement bien… Joachim et Pauline ont deux mères, l’une est « Maman » et l’autre est « Maline ». Joachim entre en terminale, et sa soeur en seconde, au même lycée. Il avait été préparé, mais personne n’avait préparé sa frangine à ces épreuves du lycée. Personne ne lui avait dit que ce serait si dur pour elle, et qu’elle devrait subir des moqueries.

Frangine est un roman assez court (262 pages), mais je sais pas, j’avais l’impression que c’était pile le nombre de pages qu’il fallait: le rythme est nickel, le style de l’auteur parfait, le sujet traité intéressant, et certaines choses révoltantes. Oui, c’est ça, c’est révoltant ce par quoi est passé Pauline, les autres sont dégoûtants, même certains profs. Les autres sont trop emprisonnés dans leur réalité pour voir qu’au final, la situation de ces deux adolescents n’est pas dérangeante du tout pour eux. 

Les personnages de Joachim, Pauline et leurs deux mères sont très attachants. Les autres lycéens, eux, sont des têtes à claque, mis à part les potes de Joachim, et j’avais envie de frapper les anciens potes de Pauline parce que plutôt que de prendre sa défense, ils suivent le mouvement et s’éloignent d’elle.

Personne ne devrait vivre des choses comme ça. Ce roman m’a frappée en plein cœur, et je vous conseille vraiment de le lire parce qu’il vaut le coup. Je sais même pas comment vraiment en parler et transmettre ce que j’ai ressenti, tellement ça a été fort, puissant, inattendu. Pour tout vous dire, dès le premier chapitre, qui pourtant est assez banal et qui fait 3 pages, j’ai su que j’allais adorer ce livre. En plus la couverture elle est trop belle donc y’a aucune raison de pas se laisser tenter!


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s